fbpx

Quelle est la Différence entre le Poulpe et la Pieuvre ?

El Rey del Pulpo > Poulpe Blog > Quelle est la Différence entre le Poulpe et la Pieuvre ?

Le monde marin fascine souvent autant qu’il intrigue, notamment en raison des innombrables espèces qui l’habitent. Mais face à une telle diversité, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Vous aussi, vous vous demandez quelle est la différence entre le poulpe et la pieuvre ? El Rey del Pulpo vous donne la réponse… et elle pourrait vous surprendre.

Poulpe ou pieuvre : quelle différence ?

En réalité, les termes poulpe et pieuvre sont deux parfaits synonymes. En effet, tous deux désignent le célèbre céphalopode sans coquille au bec corné et aux huit longs tentacules de même taille munis de ventouses. Ce céphalopode se caractérise également par ses neuf cerveaux et ses trois cœurs, et par son mécanisme de défense particulier : lorsqu’il se sent menacé, il expulse un épais jet d’encre noire en direction des agresseurs potentiels, lui permettant de masquer sa fuite.

La différence entre le poulpe et la pieuvre est donc purement d’ordre étymologique. Alors que le mot poulpe vient du grec πολύπους, polúpous (qui signifie « qui a plusieurs pieds »), pieuvre est un terme plus récent provenant de l’anglo-normand, à l’origine utilisé par les pêcheurs de l’île de Guernesey, introduit et popularisé par Victor Hugo dans son roman Les Travailleurs de la mer, qui raconte l’histoire d’un pêcheur solitaire qui n’hésite pas à braver les dangers de l’océan pour retrouver la femme qu’il aime.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Outre son apparence et ses attributs caractéristiques, le poulpe, ou la pieuvre, est un animal doté d’une très grande intelligence. Des études ont en effet démontré qu’il est capable d’utiliser des outils, une capacité très rare dans le règne animal, et également de reconnaître des individus qui ne sont pas de son espèce, y compris des humains.

En réalité, les termes poulpe et pieuvre sont deux parfaits synonymes

À ne pas confondre : poulpe, calamar, seiche et encornet

Maintenant que nous avons levé le voile sur la confusion entre le poulpe et la pieuvre, il convient de se pencher sur d’autres espèces qui se ressemblent, mais qui sont différentes. Les termes calamar, seiche et encornet vous sont familiers mais vous ne savez pas très bien comment les distinguer ? Voici quelques astuces pour identifier ces différentes espèces.

Avant d’aborder leurs différences, commençons par leurs similitudes. Le poulpe, le calamar, la seiche et l’encornet appartiennent à la classe des céphalopodes, c’est-à-dire des mollusques qui présentent des tentacules (au nombre de 8 ou 10) munis de ventouses et d’un siphon grâce auquel ils se propulsent. En outre, toutes ces espèces peuvent libérer un jet d’encre pour masquer leur fuite lorsqu’ils se sentent en danger.

Pulpo congelado

Voyons maintenant les particularités physiques qui permettent de les identifier :

  • Le calamar, ou calmar, présente un corps allongé et 8 tentacules de taille égale
  • La seiche est reconnaissable à ses 10 tentacules (8 de taille égale et 2 plus longs), son corps ovale bordé d’une nageoire et son os plat qui l’aide à flotter.
  • L’encornet : l’encornet n’est en réalité pas une espèce distincte ! En effet, ce terme est généralement utilisé en cuisine pour désigner le calamar (en référence à sa coquille dorsale interne cornée), et parfois le poulpe ou la seiche.

Au-delà de leurs différences physiques, le poulpe, le calamar et la seiche se distinguent également par leur goût et leur texture, qui exige des modes de cuisson différents. Par exemple, le poulpe a un goût plus puissant et une pré-cuisson est souvent recommandée pour attendrir sa chair. À l’inverse, le calamar et la seiche présentent une texture naturellement tendre qui demande une cuisson courte ou à feu doux. Par ailleurs, si le calamar peut se déguster tout au long l’année, la meilleure période pour manger du poulpe ou de la seiche se situe en septembre/octobre.

Maintenant que vous êtes incollable sur l’identification des différentes grandes espèces de céphalopodes, pourquoi ne pas relever le défi en cuisine ? Retrouvez toutes nos recettes à base de poulpe et épatez vos proches avec votre maitrise théorique et culinaire !

Vous avez aimé l’article ? Donnez-nous votre avis !

[Total: 1   Promedio: 5/5]

 

Leave a Reply

7 + 2 =